Archives par mot-clé : Classic

Scrambler Ducati, Les accessoires Ep.3, et c’est pas fini

Update: Le prix des accessoires pour les USA.

 

Ducati vient de lâcher les photos des accessoires pour sa sous-marque Scrambler à la presse (en effet il semble que Ducati souhaite développer la marque Scrambler en parallèle, en se plaçant sur une identité différente, beaucoup plus cool afin d’attirer un nouveau publique là ou Ducati reste synonyme de sport et de performances):

Mug, tshirts, sweats à capuche, montre, gants, casques, blousons, zippo, ceinture, casquettes, foulards, sacs, bagages, pièces en alu cnc, etc.

Il y a bien quelques trucs sympa dans tout ça, mais on a un petit arrière gout amer qui persiste.

C’est bien simple c’est du Harley-Davidson (qui sait aussi faire de très bonne motos par ailleurs). Il ne reste plus qu’à créer l’équivalent du Hog.

Ah, on me souffle que ça existe déjà, c’est le Doc, Pour Desmo Owners Club. Bon bah on a plus rien à leur envier.

 

125-08 DUCATI SCRAMBLER

121-12 DUCATI SCRAMBLER

32-06 Scrambler_sketch_accessori_world of possibility

45-69 SCR MUG40-74 SCR LIGHTER

Tellement de photos que vous risquez d’en être dégoutés après le saut:

Continuer la lecture de Scrambler Ducati, Les accessoires Ep.3, et c’est pas fini

Scrambler Ducati, Les accessoires

C’est promis, le 3 Novembre Ducati dévoile la gamme d’accessoires (vêtements) qui accompagnera son nouveau Scrambler, mais en attendant ils poursuivent avec leur mauvaise habitude et commencent déjà à l’exposer au compte gouttes.

Parmi la masse de vestes en cuir (pas vilaines, au demeurant), casques jet, T-shirts et autres sweats à capuche on voit aussi apparaitre de quoi équiper la moto, et en particulier deux échappements Termignoni, une demi-ligne « slip-on » qui vire la vilaine gamelle et surtout une ligne complète avec passage haut, qui fera taire tous les détracteurs qui chouinent parce qu’un Scrambler ça a un pot haut.  Bien entendu le prix sera moins sympa, vu l’habitude de la maison, on peut parier sur 1500€ avec le filtre à air et la cartographie.

On notera aussi l’apparition du nécessaire pour agrémenter les côtés du réservoir à votre goût et d’une ligne de bagages étanches.

 

Scrambler termignoni high

scrambler termignoni slip on

Scrambler apparel accessories

Pouffe a skateScrambler leather cuir

 

sweat a capuche scrambler

 

scrambler waterproof tank bag

un italien et ses bagages etanches pour le scrambler ducati

Encore lui

Edit: un peu de bagages

bagages

bagages

Pour mémoire:

Accessoires épisode 3

Accessoires épisode 2

Accessoires

Photos du scrambler dans les rues parisiennes par votre serviteur

Présentation officielle

Le teasing démarre

 

 

Découverte du Scrambler Ducati 2015 en volumes

Petit récapitulatif des pots potables pour le Scrambler

Retrouvez mon essai du Scrambler Ducati

Cette moto m’intrigue.

Sur le papier elle coche plusieurs cases de mon cahier des charges, son esthétique me séduit et lorsque l’occasion de la découvrir dans les volumes s’est présentée, j’ai égratigné ma grasse mat.

Direction le Trocadero pour découvrir ce Scrambler Ducati 2015, fort du message lapidaire posté sur facebook (Je ne suis vraiment pas fan de ce teasing sans fin et de cette comm 2.0, mais visiblement ça fonctionne).

Sur place 3 motos abandonnées sur un trottoir. Quelques minutes après l’horaire prévu arrivent la quatrième version et un exemplaire du Scrambler original.

A hauteur d’homme la moto présente bien avec de jolis volumes, le dessin est équilibré et les traitements des matériaux sont plaisants, bref ça marche.

Je pose mes fesses sur l’Urban Enduro, celui qui m’attire le plus. Je découvre une moto très basse, comme un gros Vanvan. Si on s’installe dans le creux de la selle (on peut se reculer dessus sans mal) on se retrouve avec le guidon dans le nez. Rien de bien affolant, il suffira de le redresser ou de monter un modèle plus bas. On peut se féliciter d’une telle accessibilité avec une moto qui sera très facile en ville et dans les chemins.

Je me fais confirmer les tarifs et la c’est la douche froide. Si le modèle de basse Icon est à 8600€, l’option « couleur (jaune) » est à 100€ de plus, difficilement justifiables, mais la où on commence à tousser fort c’est quand on découvre le tarif des « versions spéciales » Classic, Urban Enduro et Full Throttle, annoncées à 10 000€.

 

Difficile de ne pas s’interroger sur ces 1400€ supplémentaires pour au choix:

Une paire de roues à rayons, 2 gardes boue alu et des surpiqures losanges sur la selle pour la Classic

La même paire de roues à rayons, un grand garde boue plastique, une grille de phare, un renfort de guidon, un pare carter alu et des surpiqures en bandes pour la selle pour l’Urban Enduro

Et pour finir un échappement logoté Termignoni, qui conserve son affreuse (et je pèse mes mots) soudure sur le tube du cylindre avant, un guidon plat et une selle au traitement plus moderne, mais les jantes batons alu pour la Full Throttle.

 

Petite précision, l’ABS n’est pas déconnectable. J’aurais aimé pouvoir au moins le désactiver à l’arrière. En revanche l’unique étrier avant est un Brembo monobloc radial 4 pistons, aucun doute que ce soit suffisant.

Bref, je demanderais à mon concessionnaire de me faire une belle proposition, sur l’Urban Enduro car c’est vraiment celle qui m’attire et que j’ai envie de roues à rayons, mais je ne foncerai pas tête baissée comme je le pensais à la vue des premières images, surtout à cause du prix qui a du mal à passer. Pour rappel nous sommes à moins de 500€ d’un Monster 821.

Ducati scrambler classic réservoir

Ducati scrambler headlight

Ducati scrambler classic seat

Ducati scrambler classic

Ducati scrambler urban enduro engine

Ducati scrambler urban enduro tank

Ducati scrambler urban enduro headlight

Ducati scrambler urban enduro

Beaucoup plus de photos après le saut.

Continuer la lecture de Découverte du Scrambler Ducati 2015 en volumes

Scrambler Ducati, Enfin

Je vous en parlais et après un long teasing Ducati dévoile enfin sa nouvelle moto.

Mais ce n’est pas une mais 4 motos que Ducati annonce aujourd’hui. Enfin plus exactement 4 versions de la même moto.

Intitulées Icon, Classic, Full Throttle et Urban Enduro elle sont à priori équipées du 800cc que l’on trouvait sur le Monster et l’Hypermotard 796 aujourd’hui indisponibles et remplacés par le 821 à eau.

Cependant le 803cc air et huile est ici dans une nouvelle déclinaison, qui semble privilégier la disponibilité du couple à bas régime.                        La puissance baisse de 87 à 75cv et le couple de 78 à 68nm, mais 500 tours plus tôt.

On reste sur des valeurs suffisantes, surtout face au reste du marché néo rétro souvent équipé de moteurs « calmes ».

Niveau freins, mono disque et étrier radial à l’avant, avec l’abs de série, là encore suffisant.

Niveau suspensions on retrouvera une fourche inversée de 41mm non réglable et un mono amortisseur réglable uniquement en précontrainte. Nous serons donc dans une configuration inférieure au Monster 796 ou l’on avait une fourche de 43mm et un réglage de la détente sur l’amortisseur. En revanche avec un poids tout plein faits de 192 kilos on reste en terrain connue et c’est pour le mieux.

Reste la question douloureuse du prix. Et la pas de cadeau, les néo rétro ne sont jamais données et on peut craindre un tarif de 9900€, ce qui correspond au tarif du Monster 796 Abs à la fin de sa carrière.

On espère cependant qu’il sera plus bas car ce serait une concurrence directe au monster 821, certainement beaucoup plus performant.

Mais Triumph nous a déjà habitué à cette situation avec une Bonneville plus cher que la très rapide Street Triple R.

Edit: on trouve des traces d’un prix de 8500$ (HT, comme toujours avec les prix Us), ce qui après la conversion traditionnelle nous donne un tarif européen de 8500€ (TTC), ce qui ne serait pas une mauvaise chose, on croise les doigts.

Edit 2: A partir de 8400€ pour l’Icon et une dispo début 2015.

 

Une chose est sure, mon projet de remplacement de mon Monster 1100 evo est suspendue jusqu’à l’essai de cette nouveauté et si le prix est raisonnable et la moto aussi marrante que ce qu’elle promet, je risque bien de me retrouver avec une Urban Enduro ou une Classic.

http://scramblerducati.com

Edit: Ajout des photos du kit presse après le saut

Continuer la lecture de Scrambler Ducati, Enfin